MTO Shahmaghsoudi ®

3/82013

Histoire

L’histoire de l’École de soufisme islamique Maktab Tarighat Oveyssi Shahmaghsoudi® est vieille de 1400 ans. Les faits la concernant remontent au septième siècle AD, à l’époque du saint Prophète Mohammad (paix sur lui) et de Hazrat Amir-al-Momenin Ali, quand Hazrat Oveys Gharani fonda M.T.O.®.

On peut retracer l’histoire du soufisme et de M.T.O. Shahmaghsoudi® à travers les écrits de maîtres spirituels extraordinaires, les maîtres soufis. Ils ont rédigé des milliers de volumes traitant de tous les aspects du comportement humain, de la physique, des mathématiques, de la philosophie, de la médecine, de l’architecture, de la poésie, de la littérature, de l’art, des sciences et, surtout, dans le domaine de la métaphysique et de la spiritualité.

Pendant les âges sombres en Europe, la science et la littérature islamiques se sont épanouies, et les savants de M.T.O.® furent de ceux qui procédèrent à des expérimentations et à des découvertes scientifiques et mathématiques, pendant que les Européens qui tentaient de faire de même étaient accusés d’hérésie. Les œuvres réputées issues de la civilisation islamique médiévale dans tous les domaines, en particulier en art et en architecture, peuvent être attribuées à des sources soufies ou à l’influence du soufisme. Pendant cette période, l’influence des maîtres de M.T.O. Shahmaghsoudi® se répandit.

Trois événements récents très importants sont :

  1. La traduction de la langue du soufisme dans le langage de la science.

Molana Hazrat Jalaleddin Ali Mir Abolfazl Angha, le 39ème maître de la Voie Oveyssi, entreprit de traduire la délicate connaissance du soufisme dans le langage de la science. Ce processus fut poursuivi par son fils, Hazrat Mir Ghotbeddin Mohammad Angha, et par son petit-fils, Hazrat Shah Maghsoud Sadegh Angha, les maîtres suivants. La même approche s’accentue aujourd’hui avec Hazrat Salaheddin Ali Nader Angha, un scientifique formé aux États-Unis.

  1. L’ouverture des portes du soufisme islamique à tous les chercheurs sincères.

Grâce à l’immense connaissance de Hazrat Shah Maghsoud dans de nombreux domaines, à ses écrits volumineux et à ses efforts incessants, un nouveau chapitre s’est ouvert pour le soufisme, et la réalité de l’islam s’est fait connaître comme jamais auparavant. Pour la première fois dans l’histoire, Hazrat Shah Maghsoud ouvrit les portes de l’École de soufisme islamique M.T.O. Shahmaghsoudi® à tous les chercheurs sincères. Avant cette époque, les enseignements du soufisme n’avaient été accessibles qu’à quelques étudiants soigneusement choisis. C’est pourquoi l’école est appelée Maktab Tarighat Oveyssi Shahmaghsoudi®.

  1. L’expansion des enseignements du soufisme islamique

Sous la conduite de Hazrat Pir, qui a servi de pont entre Orient et Occident, le nombre d’étudiants de M.T.O. Shahmaghsoudi® a augmenté, passant de quelques milliers à plus de 500000. Ce développement a d’abord eu lieu dans le monde occidental, et de nombreuses khaneghahs nouvelles ont été ouvertes en Europe, en Australie, en Nouvelle Zélande, en Asie, en Afrique et en Amérique du Nord.

Voir le site des centres MTO

Il est possible de comprendre cette histoire à travers la vie des grands maîtres de M.T.O.®.

Les maîtres soufis de MTO