MTO Shahmaghsoudi ®

3/82013

L’étiquette du Khaneghah

Le Khaneghah a son étiquette et ses conditions propres. Les normes sociales et les règles sociales dominantes sont sans valeur dans le Khaneghah. Les couleurs du monde extérieur perdent leur attrait à côté de la pureté et l’attraction du Khaneghah.

Quand on arrive au Khaneghah, on enlève ses chaussures et on les laisse à l’extérieur. Ainsi exprime-t-on qu’on laisse derrière soi tous les biens et attachements matériels. Pendant qu’on est au Khaneghah, on s’occupe de sa dimension spirituelle avec une concentration et une présence parfaites.

MTO_Dallas_trademark

La discipline et l’ordre sont les fondements du voyage du disciple de la voie. C’est pourquoi il manifeste de l’ordre dans tous les aspects de sa vie quotidienne, y compris dans son apparence extérieure. Au Khaneghah, le disciple porte un vêtement blanc sans motif, car il a laissé les motifs éphémères derrière lui pour découvrir un niveau plus profond de son être. Il n’est pas en train de réfléchir aux tendances dominantes de la société. Son vêtement est blanc, son but est d’être pur. Son calme extérieur et intérieur le protège des distractions et le mène à la tranquillité et à la paix intérieures.

Avec une présence parfaite, le voyageur se concentre sur son voyage. Le Khaneghah lui procure un environnement approprié pour pratiquer les principes lui permettant de se libérer de ses instabilités et de ses désirs. Au Khaneghah, la vraie personnalité du disciple se développe peu à peu, afin qu’il puisse maintenir et développer son état d’équilibre, de paix et de tranquillité dans tous les aspects de sa vie quotidienne. Autrement dit, il vit le vrai sens de l’expression « être présent ». C’est ainsi qu’il devient vraiment « l’enfant de l’instant présent » et découvre le vrai sens du Khaneghah, à savoir la « maison du présent ».